Je suggère un service…

30 octobre 2009 by Florence_Camif

Place aux commentaires !

N'hésitez pas à partager cet article !

63 réponses pour “Je suggère un service…”

  1. Bonjour,

    c’est une idée que j’avais déjà depuis plusieurs années… proposer un service de décoration d’intérieur spécialisé à un coup modéré pour les personnes sui ne savent pas agencer les choses elle-même. ce service permettrait d’assortir ensemble les meubles, les rideaux, la tapisserie… peut-être en relation avec d’autres fabricants….
    mais cela implique que le catalogue mobilier soit un peut plus fourni qu’actuellement.
    bonne chance
    cath

  2. Ce n’est qu’à l’usage que l’on constate si le produit acheté correspond ou non à notre attente.
    Pourquoi ne pas proposer certains articles à l’essai moyennant une somme raisonnable de location à définir selon la valeur de l’objet. Les frais d’aller-retour restant à la charge de l’acheteur .
    Cette somme serait déduite lors de l’achat de l’objet neuf ou acquise à la camif en cas de renoncement.

  3. Trés bien pour la relance.
    Faire vivre des promos internet moins chères pour recréer une clientèle car vos prix n’étaient pas bon marché. Moins d’articles peut-être, avec des lots plus importants….
    J’attendrai pour la rénovation maison, un démarchage…. voire se déplacer dans les foires (GRENOBLE habitat par ex) pour encourager les frileux sur les énergies renouvelables, j’en parle en connaissance de cause puisque j’en ai un à la maison (de frileux)…( pas de paiement de devis même si on ne fait pas affaire, prise de risque à tenter…..

  4. Une bonne nouvelle! Des produits nouveaux, semi-professionnels, de qualité, souvent introuvables dans les grandes surfaces et si utiles dans la vie quotidienne ,adaptés à une clientèle variée, des plus jeunes jusqu’aux aînés!
    Oublions un peu le contenu du dernier catalogue général(tant de domaines avaient disparu…) et proposons aux particuliers un choix plus important (ex. commandes possibles dans le catalogue « collectivités » pour certains produits spécifiques)!!
    Bonne courage!

  5. bonjour,
    bravo pour votre retour,….ma commande de l’an dernier passé sur un salon 3 jours avant votre disparition me sera-t-elle livrée maintenant que vous êtes de retour?? car elle a bien été débitée…alors repasser une éventuelle commande…chat échaudé…

  6. bonjour,

    tiens mon mel d’hier ne s’est pas affiché…Bref retour de la camif…pourquoi pas? mais en récupérant un fichier client, il serait bon aussi d’assumer tout ce qui va avec et donc de commencer par rembourser tous ceux qui commme moi se fait gruger (j’ai passé commande sur un salon, 3 jours plus tard la caif était morte…Qu’on ne me fasse pas croire qu’au moment des vents sur le salon les dirigeants n’étaient pas au courant!). Grugés de 1 ou plusieurs euros, nous nous sommes fait avoir. Alors si vous voulez renaitre il faut assurer!!

  7. Je propose un service « communication » qui avertira tous les sociétaires par mail ou par courrier que la camif va fermer. Car apprendre la fermeture de la camif sur France-Info, c’est fort.
    Que deviennent nos parts sociales? Peut-on les récupérer?
    Nous avions d’ailleurs remis au pot il y quelques années lorsque la camif a eu besoin d’un coup de pouce!
    Je pense que la communication a été nulle et archi nulle. Puis que l’on encaisse les commandes alors que la fermeture était annoncée, cela s’appelle comment?

  8. Sociétaire Camif depuis 1971, je souhaite retrouver la vrai Camif : j’achète les yeux fermés un article de qualité et moins cher que partout ailleurs. Sinon, ce n’est pas la peine de revenir. Les cadeaux « bidons », les magasins « luxueux », on s’en fout, on veut de la « qualité » au « meilleur prix », c’est tout.

  9. Bravo pour ce nouveau départ.
    A titre de contribution je suggere que la CAMIF ouvre un département consacré à l’environnement de la Maison. Je veux dire par la tous les objets qui agrémentent ou qui trouvent une utilité dans la périphérie immédiate de l’habitation.
    Par exemple : la déco florale, le materiel de petit élevage (poule, lapin ….), l’aménagement du jardinet ou du balcon …Bref tout ce qui donne de l’esthetique et de la joie de vivre à la maison.

  10. J’ai bien reçu la news letter mais je ne vois nul part un lien pour aller changer mes coordonnées ce que j’aimerai afin de continuer à recevoir la news letter. En effet mon mail actuel ne sera plus valide d’ici peu et j’aurai aimé indiquer ma nouvelle adresse mail.
    Merci

  11. Il me parait INDISPENSABLE pour pouvoir choisir correctement un meuble comportant un revêtement à partir d’un échantillon de ce revêtement que ce soit du cuir ou du tissu. J’imagine que l’envoi gratuit d’échantillon tel qu’il se pratiquait est économiquement difficile. Alors il faut faire preuve d’imagination:
    . faire payer ces échantillons (prix coûtant de la fourniture plus de l’envoi)
    . disposer de quelques points relais dans lesquels on pourrait voir l’ensemble des échantillons, voire les emprunter pour 48h
    . ouvrir des boutiques CAMIF
    . autres solutions….

  12. Lors du déroulemnt de l’opération commande il n’est pas prévu la possibilité d’une livraison à une adresse autre que celle de facturation.
    Est-il possible de remédier à ce manque?

  13. J’attends avec impatience les cuisines intégrées. Apparemment, toujours rien de nouveau sur le site!

  14. j’aimais la CAMIF quand vous proposiez de nombreux articles, habillement, sport, etc … puis vous vous êtes contentés de ne plus proposer que du mobilier. c’est ce qui m’a fait m »éloigner de la CAMIF. allez vous reprendre le concept « meubles seuls » ou allez vous reproposer l’habillement et articles de sport ?
    autre défaut que j’avais signalé à maintes reprises : quand je commandais des meubles, il n’y avait pas possibilité de choisir de se faire livrer le week-end. de nombreux concurrents proposent de livrer le samedi, voire le dimanche.
    en final, vous avez dû perdre beaucoup de clients pour ces deux raisons (et peut être d’autres).
    dommage car ce qu’on appréciait chez la CAMIF était le fait de trouver des articles de qualité.

  15. Je découvre la reprise et c’est une bonne nouvelle pour moi car j’aimais bien acheter sur le site CAMIF. Ce qui m’intéressait le plus c’était le paiement 4 fois ou la carte Véronèse qui permettait de régler des achats « sans trop les voir passer »….. Conservez vous ce mode de paiement? Si oui je suis preneuse et je me lance…ou plutôt je me relance! CB

  16. j’aime bien la camif pour son mobilier,sa déco,l habillement mais existe t il un magasin où l’on peut voir avant de commander?
    merci

  17. tiens mes commentaires à moi ne sont jamais passés: j’en ai écrit 2 simplement pour m’étonnée qu’une société puisse reprndre un fichier client, se proposer de mener la même activité, se proposer d’en respecter l’esprit …bref y prendre tous les poinbts positifs, mais lorsque certains qui ont été lésés demandent d’abord une remise à zéro des comptes en demandant leur commande…vous bottiez en touche. Dommage je crois qu’on ne peux pas « assumer » qu’un coté du sujet et éviter l’autre.
    Moi comme d’autre j’attends tjs ma commande.

  18. @thiebaut : Vous aviez posté vos commentaires sur la page « Vos idées sur les services » que j’ai modifiée en sous catégories à cette période-là, et je n’avais pas vu que j’avais oublié de déplacer vos commentaires. C’est réparé, du coup j’ai mis les trois à la suite les uns des autres. Cordialement.

  19. Merci….

  20. Bravo pour la renaissance de la CAMIF mais je vais avoir du mal à vous faire confiance car la CAMIF doit de l’argent à plein d’adhérents, beaucoup de commandes n’ont pas été honorées! pour ma part vous me devez seulement 26 € mais pour des copains c’est 1200€ et d’autres qui avait commandé une cuisine entière c’est encore plus!!!

  21. De ,vous reprenez le nom et certains fournisseurs.

    En plus,favorisez le,souvent de meilleure qualité.

    Après chaque référence des produits,veuillez mentionner son origine

    Mes achats continueront à se faire avec ces mêmes critères.

    Bravo aussi, si vous réussissez à vendre à des prix intéressants pour vos clients,tout en étant exigeants sur la qualité.(Par exemple,comme il est vendu sur un site internet, un aspirateur sans sacs Philips: 150 euros moins cher que le prix du commerce).Sans asphixier les industries qui fabriquent dans notre pays.

    En lisant d’autres commentaires,il est facile de penser que les anciens sociétaires de sont des consommateurs attentifs.

  22. J’estime avoir été escroqué par la CAMIF d’avant, alors que j’étais un client de très très longue date – depuis mon enfance pour tout dire – comprenez dès lors mon désarroi, lorsque quelqu’un que je pensais de confiance m’a demandé de renouveller le réglement (350€ tout de même) de ma commande alors qu’elle savait pertinemment que cela ne servirait qu’à régler son salaire (créancier prioritaire dans la liquidation) Je suis peu enclin dès-lors à accorder du crédit à une entreprises dont les employés ont été malhonnêtes et égoïstes avec leurs clients par le passé.
    Comptez-vous faire un geste vers les gens dans ma situation ou garder cette mauvaise image ?

  23. Je ne trouve pas de table de pingpong.
    J’en ai acheté une en 2007 ou 2008.
    J’aurais besoin d’une autre.
    Merci
    BR

  24. bravo pour la relance de la camif, très fidèle pendant de nombreuses années,je suis contente de vous voir renaitre,j’attends toujours cette même qualité française, il est vrai que je n’avais pas de commande en cours et n’ai pas été touchée par cette crise
    bonne chance et bon courage

  25. rubrique club camif : elle m’a toujours donné satisfaction, sauf en ce qui concerne les contrôles techniques automobiles. Pourquoi la camif ne propose-t-elle pas une réduction dans ce domaine ?

  26. Bonjour,

    J’ai découvert votre courageuse initiative de relance du catalogue de la CAMIF et je vous encourage à poursuivre en profitant toutefois aussi de l’occasion pour une sérieuse remise en question.
    Je désespère en effet aussi depuis longue date du discours ambigu et des contradictions monstrueuses dont vous faisiez état, année après année dans vos catalogues.
    En effet, bien que vous étaliez en introduction de chacune de vos éditions vos ambitions dans le domaine du développement durable, vous avez continué à proposer systématiquement des produits qui étaient tout sauf durables et écologiques. Ainsi, pour n’en citer que quelques uns : des radiateurs électriques sur plusieurs pages, des climatiseurs, des réfrigérateurs-armoires énormes, des meubles de jardin en teck « équitable » (???!!!???) ou en PVC, des meubles de salon avec garniture en polyuréthane, des foies gras et tant d’autres joyeusetés, qu’il est possible de trouver chez tant d’autres distributeurs par correspondance ou par internet.
    Je regrette, après avoir consulté rapidement votre nouveau catalogue en ligne, que votre gamme de produits soit restée tristement conforme à la précédente.
    Pourquoi ne pas vous démarquer et « risquer » enfin à être les pionniers de la distribution à grande échelle d’une gamme de produits où le développement durable (économique, social ET ECOLOGIQUE) est le premier des critères ?
    Pourquoi ne pas systématiquement indiquer, outre leur pays de fabrication, leur coût écologique de fabrication, d’utilisation et de recyclage ?
    Je continuerai encore quelque temps à consulter votre offre. J’ai envie d’être heureusement surpris par l’évolution d’une coopérative de distribution, qui reste pour moi encore mythique et porteuse d’une logique économique différente des autres géants de la vente par correspondance ou du commerce de masse tout court.
    Bien à vous,
    Christian

  27. Je ne ferai qu’ajouter mon témoignage à la longue liste de ceux qui se sont fait gruger comme moi (près de 1900€).
    Une coopérative qui se comporte comme n’importe quelle société me semble peu glorieuse et si vous décidez de reprendre le nom de Camif, vous pourriez a minima proposer une compensation un peu plus conforme au préjudice subi plutôt que votre offre de réduction à vie de 7%. Il me faudra dépenser beaucoup pour récupérer ma mise initiale!
    Donc dans l’immédiat et sauf évolution de votre position ce sera sans moi.

  28. Bravo pour la reprise. Nous cherchons un clic-clac mais vous n’en proposez plus. Est-ce définitif?
    Merci.

  29. Bonjour,

    bravo pour cette reprise.
    pensez vous reproduir une activite bricolage? cela me semble assez utile.

  30. Quand j’ai découvert la CAMIF par l’intermédiaire de ma femme en 2002, j’ai apprecié son système de fonctionnement de l’époque. Produits de qualité, qualité de service, prix très mesurés (véritablement avantageux sur l’habillement, l’électro ménager, les bijoux, etc.) et de véritables offres promotionnelles et de vrai bonne affaire.
    Puis au fur et a mesure, la CAMIF a raté son ouverture aux clientèles autre qu’issue de l’éducation nationale, s’est alignée sur les méthodes des grands de la VPC voire pire . Recevoir des bons de réduction sur un catalogue neuf, pourquoi ne pas de suite ajuster les prix. la Camif se moquait de ses adhérents, lesquels n’ont pas été dupes longtemps surtout face a la concurrence féroce des nouveaux sites d’e-commerces qui au passage font actuellement les mêmes erreurs.
    J’avais prédit dès 2005 le déclin de la CAMIF et sa chute a terme. Le temps m’a malheureusement donné raison et plus vite que prévu.
    Sur le long terme, vendre beaucoup a prix contenu rapporte plus que vendre a tout prix avec des marges importantes. C’était la philosophie de la CAMIF. Y déroger lui a été fatal.
    Mon seul conseil pour ce renouveau, revenez aux fondamentaux qui ont fait la CAMIF, ouvrez vous et faites le savoir. Maintenez une politique d’excellence à prix sérrés.

  31. Pourquoi ne relancez vous pas l’habillement ?
    On ne peut pas être toujours en train d’acheter du mobilier, des articles ménagers ….
    Je regrette le temps où j’achetais les yeux fermés (avec confiance) presque tous mes vêtements et chaussures, ainsi que le linge de lit, de toilette …!

  32. Merci d’avoir relancé CAMIF (et AGPM en passant) !
    Restez fidèles au principe du meilleur rapport qualité/prix en privilégiant les artisans de proximité, les sociétés et associations qui se battent pour faire perdurer les savoir-faire français. A l’heure où il faut réduire la facture énergétique, il ne s’agit aps de protectionnisme mais de bon sens.
    A côté des objets, meubles, linge de maison…vous pourriez peut-être négocier des remises avec des concessionnaires automobiles, des voyagistes, des chaines de prestataires de services (location voiture, coiffeurs, fleuristes, imprimeries…),assurances, soutien scolaire… à l’instar de l’AGPM.
    Bon courage et bonnes fêtes

  33. Samedi 19 décembre 2009
    Je souhaiterais avoir la possibilité de suivre ma commande; en effet sur d’autres sites en indiquant ses coordonnées client, il est possible de savoir si la commande est prête, si elle est expédiée. Sur votre site rien. Alors j’attends depuis 4 semaines; Pas de nouvelle. Mon petit fils couchera à Noël sur un matelas sans sommier. Merci la nouvelle CAMIF qui pourtant n’a pas perdu de temps pour prélever le paiement.

  34. Bon courage pour la reprise.

    Que comptez-vous faire de la rubrique PUBLICATIONSet CREATIONS LITTERAIRES?

  35. Le premier « service » attendu, c’est de ne plus être pris pour des gogos.
    Par exemple, qu’on en finisse avec les prix soi-disant psychologiques comme 995 ou 49,99 euros. et tant qu’on y est avec les jeux idiots et la foison de réductions et de codes- contact où l’on se perd au bout de quelques semaines… Où sont les ristournes SUR ACHATS EFFECTUÉS qui caractérisaient les vraies coopératives ? Je sais bien qu’on ne peut pas revenir en arrière, mais devenir , pour la CAMIF un simple CONsommateur, non.

  36. Nous sommes clients depuis longtemps et sommes très heureux de voir le renouveau de votre société.
    Je suis très intéressé par l’aide aux personnes et aux bricoleurs.
    N’est-il pas possible de faire de CAMIF HABITAT une association solidaire dans laquelle des artisans ou bricoleurs confirmés pourraient apporter leur savoir en conseillant les particuliers et en utilisant vos produits « solidaires ».
    Je suis de ceux-là.

  37. Bonjour !

    Je reçois l’offre « achetez votre matériel de sport à la Camif », et là je vois que ce n’est que du « sport » en chambre pour bobos incapable de marcher 20 min par jour (temps conseillé pour une bonne santé), ni de pédaler dans le vraie vie, c’est à dire pour se déplacer (travail, courses, loisirs …).
    Est-ce cela le DD de la nouvelle Camif ?
    J’espère bien que non !?

  38. J’étais ravie de voir renaître la Camif, mais je n’ai pas encore réussi à me décider à commander quoi que ce soit tant j’avais été écœurée des comportements des dirigeants précédents. Comment n’avaient-ils pas compris qu’on ne s’adresse pas à un public comme celui de la Camif comme s »il ne comportait pas une grande proportion de gens plus forcément très jeunes, qui ne veulent pas consommer pour consommer, mais recherchent du solide, du durable, du sérieux et du solidaire.
    Les acheteurs compulsifs n’ont pas besoin de la Camif: ils papillonnent un peu partout. Pourquoi avoir fait subir au « noyau dur » de la coopérative les conséquences d’une erreur colossale de perception, alors que le simple bon sens aurait dicté une tout autre politique?
    Qu’est devenue la carte Véronèse? Et le crédit C2C? À la poubelle?
    Finalement, après un premier mouvement de joie immense, c’est le scepticisme qui domine, et j’ai besoin de garanties avant de pouvoir à nouveau faire confiance à « ma » coopérative. J’espère malgré tout la retrouver un jour,
    MT

  39. Bonjour,

    Je suis une enfant de la Camif, j’ai grandie avec.
    J’ai 42 ans, je parle donc des années 1975-1985
    A l’époque nous recevions de l’argent en fin d’année quand les bénéfices avaient été importants, c’était bien !
    A l’époque le développement durable n’était pas encore à la mode mais la Camif proposait déjà tout un tas de produits écologique avec de nombreuses explications.
    A l’époque, il y avait souvent des produits innovants que l’on ne trouvait nulle part ailleurs.
    A l’époque, il y avait des fiches techniques sur les familles de produits proposés et c’était très instructif.
    Voilà la Camif que je voudrais retrouver.
    Bonne année de développement durable pour cette nouvelle entreprise !
    Que 2010 vous permette d’être le meilleur de vous-même !

  40. C’est avec un grand plaisir que j’ai lu le courriel m’annonçant la renaissance de la Camif. Le « Fabriqué en France » est pour moi une chose très importante (proximité du lieu de production: libérons-nous enfin des transports onéreux et polluants!!).
    Mais je suis plus sceptique sur l’opération « Emmaüs ».
    Pourquoi cette opération ne s’est-elle pas faite également avec un site internet comme http://www.recupe.net ?
    Premier site de dons en France, il partage -à mon sens- un grand nombre de valeurs qui sont également celles de la Camif.
    Emmaüs ne recueille pas l’unanimité dans toutes les régions (cf. sur les blogs, forums, pas mal de témoignages sur des pratiques disons… préférentielles dans un certain nombre de leurs centres)
    Et en plus, il y aurait eu là un signe de modernité…
    Une idée à approfondir, je pense…
    Sinon, encore bravo, et à bientôt!

  41. Bonjour,

    Tant mieux si la CAMIF renaît de ses cendres.
    Il est vrai que la direction qui a conduit à la ruine de notre bonne vieille CAMIF n’avaient probablement pas un poil d’ »esprit » maison. Gestionnaires théoriciens sans doute. Science sans conscience…
    Mais pourquoi cette rupture avec le marchand de voitures qui permettait des remises importantes (même si on n’achetait pas chez eux, le seul fait de dire au concessionnaire local CAMIF et il s’alignait !
    Que proposez-vous d’équivalent.
    Cordialement
    Jean Rieu, CAMIF depuis toujours !
    PS : je ne passe pas mon temps sur les blogs ; aussi, si vous daignez me répondre, merci de m’en informer par mail; je testerai ainsi votre souci de communication !!!

  42. bonjour,
    Je suis heureux du renouveau dela CAMIF.
    Mais, je suis en manque.
    Avant vous aviez une rubrique vêtements de sports qui répondait à mes besoins. serait’il possible de la mettre en place de nouveau.
    Sportivement
    Michel

  43. Il y a quelques années, j’ai acheté une superbe table de ferme en chêne massif, avec 2 rallonges et tiroir. Je vais déménager et elle est trop grande …, je voudrais la vendre … impossible ! Avez vous un service pour le faire, je la vends 350 euros mais elle a aussi double défaut : très lourde et au 3ème étage sans ascenseur !!!

  44. Bonjour,
    Autrefois vous proposiez des stages, (electricité, plomberie…)pourquoi ne pas reprendre cela pour le bricolage ou les travaux maison ; sur le thème de la pose des ecomatériaux par exemple… De même autrefois le catalogue était truffé d’explications permettant de choisir tranquillement les appareils le mieux adpatés aux besoins de chacun. je trouvais celà hyper pratique et ne faisais aucun achat sans avoir tout lu attentivement(et tout compris !). Vous pourriez recycler cette idée au niveau des appareils multimedia qui évoluent à une rapidité déconcertante et proposer des stages ou des documents clairs et simples de remise « à niveau des consommateurs » qui sont vite déconnectés en ce qui concernent les évolutions techniques. On ne sait plus quelle type de TV acheter par exemple… Comment les appareils se complètent aujourd’hui pour avoir une belle image et la possissibilté d’enregistrer des émissions sans avoir des fils partout… trois décodeurs et 6 télécommandes ! Pour les seniors qui n’ont plus les remises à niveau informatique dans le cadre professionnel, il serait bien de pouvoir suivre aussi des stages pour se maintenir « dans le coup ». Ce serait plus convivial que le simple service à la maison.
    C.L

  45. Vous nous offrez le service « géolocalisation ».
    Que peut-on comprendre derrière ce mot?
    S’agit-il d’une géolocalisation concernant le lieux du stock ou bien le lieu de la manufacture ?
    Merci d’avance pour cette précision qui mériterait d’être mentionnée vis à vis du service offert.
    cordialement
    Denis Covès

  46. Bonjour, lorsqu’en 1960 je feuilletais, pour la première
    fois un catalogue Camif j’y voyais surtout des articles
    de qualité et à un prix intéressant.Puis une confiance s’est installée et tous mes achats (mobilier,électro-ménager,équipement, brico etc) étaient Camif.
    L’évolution a fait que ces dernières années la Camif ne nous proposait plus un article de qualité, à un prix camif, mais des « réductions à 20.30 et 40% » et le sociétaire
    achetait la réduction sur un article qu’il pouvait se procurer dans un magasin, près de chez-lui.
    Toute cette démarche a conduit la Camif au dépôt de bilan et là, les administrateurs ont une grande part de responsaibilité.
    La Camif renaîtra si elle revient aux fondamentaux.
    Bon courage

  47. tiens mon précedent messaeg (il y^plus de 15j) n’a aps été publié…

  48. bonjour,
    client de la maif depuis les années 60, j’étais habitué à avoir une info + complète qu’ailleurs.
    L’info consommateur baisse de qualité partout.
    exemple : l’aspirateur Electrolux en promo, il n’y a pas d’info sur son niveau de bruit, et pourtant important notamment pour les aspi sans sac, + bruyants que les autres.
    Il est rare maintenant de voir affichée la conso des écrans plats, des télé, …
    et lorsqu’elle existe, souvent avec une mauvaise unité : le kW/h qui n’a aucun sens, au lieu du kWh.

  49. J’ai toujours été ravi des services de la CAMIF, pendant des dizaines d’années. J’aimais l’information sur le produit, le suivi, le SAV. (Le prix n’était pas mon premier critère).J’ai même « participé », en tant qu’actionnaire, quand on me l’a demandé.Puis les conditions ont changé, les consommateurs aussi…Mais en s’adaptant aux nouveaux types
    de consommation, la CAMIF a perdu son identité.
    Il reste une clientèle fiable potentielle dans la gamme.
    J’espère que la CAMIF renaîtra, vraiment.
    Patrick Ramecourt

  50. Personne pour répondre présent, quand une si belle expérience que celle de la CAMIF a disparu…
    Où sont donc passés tous ces gens qui disaient croire en quelque chose ?

    Bon courage à tous ces consommateurs qui ne connaissent pas le service après vente,le conseil technique réel, le comparatif dans des laboratoires vrais…
    On perd, avec la CAMIF, le repère sûr de la consommation.
    Quel gâchis pour les générations qui suivent !!!
    (On a quelqu’un, en urgence, au noir, pour se dépanner.C’est le système D des pauvres…)
    Quel dommage !!! Patrick.

  51. Je ne reviendrais pas sur la nostalgie que nous avons tous de la CAMIF ancienne, que j’avais personnellement abandonnée voici 8 ans tant sa dérive devenait insupportable. Je l’avais pourtant remise en concurrence avec d’autres magasins pour l’achat et la pose d’une cuisine. Et je l’avais élue parce que la responsable avait été très disponible et que l’ensemble du projet était moins cher à qualité à peu près équivalente. Heureusement pour moi, lorsque je suis allé finaliser ma commande, j’ai trouvé le magasin fermé ce qui m’a économisé 3000 €.
    Par ailleurs j’étais un client fidèle d’une petite entreprise gersoise, nommée ART VILLAGE, qui faisait des cuisines excellentes et j’ai constaté les dégâts que lui a causés la faillite CAMIF par malhonnêteté insouciance, voire mépris de cette dernière à l’égard de cette filiale. Donc, pour conclure, j’ai décidé de boycotter, pendant de nombreuses années, MA mutuelle (comme elle était manifestement aussi CELLE des autres sociétaires) parce que je n’y voyais plus autre chose que du « vol à l’étalage », vus le nombre d’erreurs et d’articles ne fonctionnant pas, loin de la sensation ancienne d’appartenance à quelque chose de plus grand, de participation à une organisation humaine respectueuse et « réciproque ».
    Peut-être essaierai-je cette NCAMIF (le N pour « non »), mais ce sera avec crainte et une grande attention.
    En prime j’ai une demande à faire, demande qui est pour moi si importante que son non respect entraînera, ipso-facto, mon abandon. Je vous serai reconnaissant de bien vouloir parler uniquement en français, langue que pratiquent les gens de ce pays et qui offre, aux hyper branchés, des équivalences de termes plus compréhensibles. Libre à NCAMIF de proposer une version anglaise à ceux qui en auraient besoin.
    Merci d’avance.
    Bonne chance aux anciens mutualistes

  52. Bonjour,
    Reprendre une société c’est bien surtout sans le passif………
    CAMIF est désormais une société commerciale dans tous les sens du terme ! Et savez-vous qu’elle peut être à nouveau en liquidation si les comptes sont mauvais ?

  53. Je vous suggère de permettre aux anciens sociétaires de déduire leurs 7% à vie sur leur commande par internet.
    Vous pourriez leur donner un code spécial au lieu de leur demander de commander par téléphone.
    J’attends cette possibilité pour essayer la nouvelle CAMIF.
    Merci de répondre à mon adresse mail.
    Mme Fontaine

  54. Suite à votre message sur le blog, je vous informe qu’à ce jour, le système de remise à vie 7% fonctionne en 2 temps .

    - 1er temps : pour des raisons de sécurité, l’activation de votre carte 7% doit se faire par téléphone. Vous pouvez appeler un de nos conseillers au N° 09 69 39 69 49 (coût appel local)
    du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 18h.
    - 2ème temps : commande sur le site : dès que votre carte a été activée, vous pouvez commander sur http://www.camif.fr et votre remise de 7% se calculera automatiquement.
    Cordialement, Anne@camif

  55. Bonjour, le groupe Matelsom est une PME qui n’avait en aucun cas les moyens de reprendre le passif. Cela a été clair dès le départ avec le Tribunal de Commerce. La reprise a permis de recréer un certains nombre d’emplois dans une région très touchée par la liquidation Camif. En effet, la société Camif est une SA comme elle l’était depuis de nombreuses années avant d’appartenir au groupe Matelsom. Le mot commerce n’a rien de péjoratif, l’important est d’avoir le sens du client et de proposer des produits et services qui correspondent à leurs attentes. Oui en effet, si les comptes sont mauvais, l’entreprise peut péricliter. Mais pourquoi souhaitez cela ? Notre petite équipe de 50 personnes fait le maximum pour redévelopper cette marque. Sincères salutations, Anne@camif

  56. J’aimerais que la CAMIF se démarque clairement du site club CAMIF qui profite du côté solidaire de la CAMIF d’antan que tous les enseignants de France ont en mémoire pour sa qualité dans les valeurs humaines.
    Le site de Club CAMIF est d’après moi, un site qui utilise toutes les ficelles bien connues pour nous prendre notre fric. Je suis allé dernièrement dans un hôtel de Bercy Village Kyriad à 46 euros. En réalité, j’ai payé plus de 250 euros pour deux nuits. C’était une période de vacances, et j’ai donné mon numéro CAMIF. Je suis écueuré, et je voudrais en faire part aux gens bien(s) de la CAMIF. Bien sûr sur leur site, il n’ont pas diffusé mon commentaire. Ce sont des méthodes mafieuses.
    http://www.clubcamif.com/220-hotels-et-aparthotels-46–la-chambre.php
    avec détournement d’image.

  57. @humbert: la CAMIF n’a aucun lien avec le CLUB CAMIF, société totalement indépendante, depuis la liquidation en novembre 2008.

  58. Pas un mot de condoléances ou au moins d’excuse à ceux qui ont perdu meubles et argent dans la dernière catastrophe?
    On efface tout?Le dialogue sera difficile à rétablir.
    D jacquier.

  59. Aucune modération.Qui peut accepter de se faire démunir?Alors que la confiance était illimitèe.Il est regrettable que tout soit oublié.La douleur est encore vive.

  60. Bravo pour votre nouveau catalogue favorisant l’économie locale : c’est intelligent et tellement nécessaire! Recevez tous mes encouragements!
    Dans les pays du Nord de l’Europe, plus personne n’ignore les conséquences de l’irradiation électromagnétique dues aux antennes, wifi, … Alors les habitants s’équipent : peintures anti-ondes, papier peint, baldaquin, plantes. La CAMIF pourrait-elle s’intéresser à ce serteur en plein essor ?

  61. Il est dommage que le repreneur ne donne pas en « bon achat » de bien venu, la somme que le liqudateur a empocher pour payer les primes des salariés et syndicalistes de tout acabit.
    Pour ma part 2 matelas pour 800€ que j’ai du racheté par ailleurs.
    Donc, J’attends le bon d’achat ou de remise de Monsieur Emery JACQUILLAT.

  62. Bonjour Zickeur. Chaque personne lésée lors de la faillite de la précédente Camif a du recevoir une carte de réduction à vie de 7% sur tout le site. Si vous n’avez pas reçu la votre, n’hésitez pas à nous recontacter et nous laisser vos coordonnées afin que nous vous la fassions parvenir. Cordialement, Auréline@Camif

  63. Vous proposez un produit qui pourrait être intéressant, l’aménagement sur mesure d’un dressing, placard.. Mais la présentation est telle qu’on ne peut pas revenir en arrière pour modifier le produit. On ne peut pas du tout, construire, réfléchir, améliorer etc… il faudrait vraiment revoir le simulateur de façon à pouvoir modifier les conceptions intermédiaires, revenir sur une étape et la modifier.

Ecrire une réponse